L’assistant(e) social(e) du travail

L’assistant(e) social(e) du travail est un(e) professionnel(le) diplômé(e) d’état soumis au respect d’un code de Déontologie, d’une éthique ainsi qu’au secret professionnel.

Quelle est sa mission ?

  • Œuvrer à l’amélioration des conditions de vie au travail des salariés et de leur vie personnelle tout en préservant l’équilibre entre les exigences et les intérêts de l’entreprise comme ceux de ses salariés. Pour  cela, il doit en toute circonstance fonder ses interventions dans le respect de la personne, ses intérêts et ceux de l’entreprise.
  • Accompagner les salariés en s’appuyant sur l’éthique, la déontologie, la neutralité, le secret professionnel pour favoriser une relation de confiance et contribuer à renforcer le lien social au sein de l’entreprise.
jeune femme derrière un bureau qui sourit à une femme de dos
photo d'un homme et une femme autour d'un bureau

L’assistant(e) social(e) du travail intervient pour des problématiques d’ordre personnel et/ou professionnel

Sujets d’ordre personnel

  • Le logement
  • Les difficultés financières
  • La famille (éducation, divorce, décès, parents vieillissants…)
  • Les démarches administratives
  • La maladie

Sujets d’ordre professionnel

  • L’accident de travail
  • La pension d’invalidité
  • La reconnaissance travailleur handicapé
  • Le financement
  • L’inaptitude
  • La retraite
Le saviez-vous ? Un service social est organisé dans tout établissement employant au moins deux cent cinquante salariés.

Article L.4631-1 – Code du travail